« Appels d’offres concurrentiels et avantage au sortant, une étude empirique du secteur du transport public urbain en France »

images-4

16 novembre 2009

Anne Yvrande-Billon, 2009, Revue d’Economie Industrielle, 2009, Vol. 127, 1-19, sous presse.

Abstract: Cet article porte sur les déterminants de la reconduction des contrats de services publics attribués par appels d’offres concurrentiels. Partant de la constatation que ces contrats changent très rarement de mains, on s’interroge sur les raisons de cette stabilité des prestataires de services publics.

Plus précisément, l’analyse empirique porte sur le secteur du transport public urbain en France et cherche à identifier les variables explicatives de l’avantage au sortant. La base de données que nous avons construite pour ce faire recense l’ensemble des appels d’offres organisés dans ce secteur entre 1995 et 2006. L’étude économétrique qu’elle nous permet de réaliser révèle que les principaux déterminants de l’avantage au sortant sont la taille de l’opérateur en place et le degré de transparence de la procédure de passation des contrats. Ces résultats amènent à s’interroger sur l’existence d’une concurrence effective et sur les gains associés au recours aux appels d’offres concurrentiels dans ce secteur.

Tags:
Chaire EPPP

Author: Chaire EPPP

Comments are closed.