Enchères ou négociations dans les marchés publics : une analyse empirique

imgres-1628 juillet 2013

E. Chong, C. Staropoli et A. Yvrande-Billon, 2013 – Revue d’Economie Industrielle, 2013 (1), n°141, pp. 51-72.

Abstract : Pourquoi un acheteur public choisit-il d’attribuer un marché public au moyen d’une procédure d’appel d’offres plutôt que par la négociation directe avec les candidats potentiels ?

Pour répondre à cette question, nous examinons empiriquement l’impact des trois principaux déterminants économiques des choix des modes d’attribution des marchés publics identifiés dans la littérature, à savoir l’intensité concurrentielle prévalant sur le marché des fournisseurs, le niveau de la contrainte budgétaire de l’acheteur et la complexité du projet à réaliser. A partir d’une base de données exhaustive portant sur les marchés publics de travaux attribués en 2007 en France, notre analyse suggère que le choix du mode d’attribution des marchés publics ne s’explique pas uniquement par des considérations d’efficacité économique. Cela nous conduit à envisager d’autres explications, tenant compte notamment des aspects politiques liés au fait que les acheteurs publics sont des élus forcément sensibilisés à l’impact politique de leurs décisions.

Le document de travail associé à cette publication est disponible ici.

Tags:
Chaire EPPP

Author: Chaire EPPP

Comments are closed.