Date:Vendredi, 25 Mars, 2016 – 08:3010:00

Les petits-déjeuners de la Chaire EPPP sont gratuits et ouverts à tous – la seule condition étant de s’inscrire ICI

Le système électrique issu de la loi de 1946 n’a pas été fondamentalement remis en cause, ni par la loi Sapin du 29 janvier 1993 – qui réaffirme le particularisme des concessions de distribution locale de l’électricité et du gaz par rapport au droit commun des délégations de service public – ni par les lois transposant les Directives européennes relatives à la libéralisation du secteur électrique.  Mais la réforme territoriale en cours d’une part, et la loi sur la Transition Energétique et la Croissance Verte du 17 Août 2015  d’autre part, modifient profondément le contexte législatif,  alors que les innovations technologiques liées au  déploiement des smart grid, des énergies renouvelables et des véhicules électriques poussent  les collectivités locales  à revendiquer un rôle central face aux acteurs de la filière pour réussir le pari desVilles Durables. Quelle sera la nouvelle gouvernance locale de l’énergie ? Comment les acteurs de la filière vont ils  se positionner ? Que peut-on apprendre des expériences internationales ? Autant de questions qui seront abordées par les intervenants : 

  • Cécile Maisonneuve : Présidente de la Fabrique de la Cité.
  • François-Mathieu Poupeau:  Chercheur en Sciences Politiques et Sociologie,  CNRS -LATTS (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, Université Marne-la-Vallée) et enseignant à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées.
  • Hugues Vérité: Directeur des Relations Institutionnelles, Adjoint au Délégué Général – Gimelec.

 

Le petit-déjeuner sera animé par Carine Staropoli (Université Paris 1, Chaire EPPP, CES, EEP)

Ce petit-déjeuner est organisé en association avec le Grale (Groupement de Recherche sur l’Administration Locale en Europe)

    

LIEU: IAE Paris, 21 rue Broca, Salle du 7 ème étage.